Coeurs perdus en Atlantide

Coeurs perdus en AtlantideDe retour dans sa ville natale pour l’enterrement d’un de ses amis d’enfance, Bobby Garfield se remémore son enfance et sa rencontre avec Ted Brautigan. Ce vieil homme entouré de mystère va jouer un rôle important dans sa vie.

Adapté du roman de Stephen King, ‘Coeurs perdus en Atlandide’, Scott Hicks (réalisateur de Shine) signe ici un film fin teinté de mélancolie et de sagesse.
Autour d’Anthony Hopkins qui, à lui seul, vaut de voir le film, se voit développer un monde typiquement 60’s. On retrouve pas mal de personnages possédant un caractère assez typique de cette époque (la mère, son patron…) telle qu’elle est retransmise à travers le cinéma hollywoodien.

Le film entier tourne autour de Hopkins et de l’enfant, et malgré une action loin d’être trépidente, on ne s’ennuie à aucun moment. Bien au contraire, l’histoire plutôt mince laisse la place à cette relation, et permet au non-dits de prendre de l’ampleur.
L’émotion est bien là, et touche au bon moment, sans trop en faire. Les rapports sont simples, mais forts et souvent implicites.

La réalisation sans artifice donne toute la place aux acteurs. Au risque de me répéter, Hopkins est réellement impressionnant. Sa voix est envoutante (il raconte une histoire qui nous fait revenir à l’age du gamin pour l’écouter les grands yeux ouverts) et son charisme naturel illumine l’écran, sans jamais trop en faire.
Du coup, on assiste à un beau morceau de cinéma qui s’installe tranquillement et lentement. La sympathie envers les personnages devient de plus en plus forte à mesure que le film déploie ses personnage. Et malgré quelques caractères un peu trop marqués (on pense à la mère, même si cela reste on ne peut plus réaliste), l’univers déployé correspond à une bulle nostalgique mais extrèmement agréable.

‘Coeurs perdus en Atlantide’ laisse le temps aux acteurs de s’exprimer et du même coup de nous émouvoir. Une très bonne surprise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s